top of page

LE BLOG
DE VOTRE EXPERT-COMPTABLE

DEBAT EXPERTISE - Groupe T2F - Tél. 05.61.57.98.21

Loi « marché du travail » : validation du Conseil constitutionnel

"Sont ainsi jugées constitutionnelles :

  • L’institution une présomption de démission du salarié en cas d'abandon de poste

  • La privation d'allocation d'assurance chômage lorsque le demandeur d’emploi a refusé 2 propositions de CDI

  • La détermination des règles d’assurance chômage par décret

  • Les dispositions relatives à la VAE.


Concernant l’abandon de poste, le Conseil constitutionnel relève que :

  • il ne peut pas revêtir un caractère volontaire s’il est justifié par un motif légitime tel que :

    • des raisons médicales,

    • l'exercice du droit de grève,

    • l'exercice du droit de retrait,

    • le refus du salarié d'exécuter une instruction contraire à la réglementation

    • ou encore son refus d'une modification unilatérale d'un élément essentiel du contrat de travail

  • le salarié n’est réputé démissionnaire qu'après avoir été mis en demeure, par son employeur, de justifier d'un tel motif et de reprendre son poste dans un délai, qui ne peut être inférieur à un minimum fixé par décret en Conseil d'État

  • il s’agit d’une présomption simple, qui peut être renversée.


La loi portant mesures d'urgence relatives au fonctionnement du marché du travail devrait ainsi être publiée au JO très prochainement.

Attention, beaucoup de mesures sont subordonnées à la publication d’un décret."


source : www.infodoc-experts.com


Commentaires


Abonnez-vous gratuitement à  la newsletter du Cabinet et recevez toutes les infos dans votre boite mail

.

Demande de contact - Votre projet

Expertise comptable, social, gestion de patrimoine, vous souhaitez bénéficier d'un accompagnement personnalisé ? Décrivez-nous votre situation.
LogoT2f.jpg
Vos besoins

Merci pour votre envoi !

bottom of page