LE BLOG

DE VOTRE EXPERT-COMPTABLE

CABINET DEBAT TOULOUSE - Tél. 05.61.57.98.21

Reprise économique et embauche des jeunes

"Face à l’épidémie de la Covid-19, le Gouvernement n’a de cesse de mettre en œuvre des mesures en faveur du développement économique parmi lesquelles figurent les mesures en faveur de l’embauche de jeunes.


Dans cette période d’incertitude économique, les entreprises hésitent à investir à terme dans l’intégration d’un jeune par nature peu expérimenté. Les jeunes (diplômés ou non) risquent donc de se bousculer sur le marché du travail. Face à cette situation épineuse, le Gouvernement met en place des mesures « choc » en instituant pour tous les employeurs, quelle que soit leur taille, des aides exceptionnelles à l’embauche.



Elles s’élèvent ainsi :

- à 4 000 €maximum sur un an pour l’embauche en CDI ou en CDD d’au moins 3 mois d’un jeune de moins de 26 ans qui doit être conclue entre le 1er août 2020 et le 31 janvier 2021 et dont la rémunération n’excède pas 2 fois le SMIC. L’aide est versée trimestriellement. Son montant est proratisé en fonction de la durée du travail et de la durée du contrat.


- à 5 000 €maximum pour un mineur et à 8 000 € maximum pour un majeur de moins de 30 ans sur la 1ère année d’exécution du contrat de travail pour l’embauche d’alternants (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) qui doit être conclue entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. Le diplôme préparé doit équivaloir au plus au niveau bac + 5 (« Master »). L’aide est versée mensuellement.


Notons que jusqu’à présent, une aide unique était réservée au seul contrat d’apprentissage pour une formation au plus équivalente au Bac. Cette aide étant maintenue, elle pourra, le cas échéant, prendre le relais au cours de la 2ème et 3ème année du contrat d’apprentissage."


"Comment bénéficier de l’aide ?


Les demandes d’aide sont à adresser à l’Agence de services et de paiement (ASP) via une plateforme de téléservice ouverte à compter du 1er octobre 2020.

L’employeur devra fournir la copie du contrat de travail, la copie de la pièce d’identité de son représentant et la copie de la pièce d’identité du jeune.

L’employeur dispose d’un délai de 4 mois à compter de l’embauche du salarié pour faire sa demande.


Par qui et quand l’aide est-elle versée ?


L’aide est versée à l’employeur à la fin de chaque trimestre, pendant un an au maximum, par l’Agence de services et de paiement pour le compte de l’État.


À savoir ! À l’échéance de chaque trimestre, l’employeur devra fournir une attestation de présence du salarié pour permettre le versement de l’aide. L’employeur dispose d’un délai de 4 mois suivant l’échéance de chaque trimestre pour transmettre cette attestation.


Pour tout renseignement, l’employeur peut appeler le numéro gratuit d’assistance de l’Agence de services et de paiement (ASP) :0 809 549 549"


Sources :

infodoc-experts.fr

travail-emploi.gouv.fr





cabinet10072020.jpg

Vous avez un 

projet de création ou de reprise d'entreprise?

Bénéficiez des conseils d'un Expert

Choix de la forme juridique et du statut social ;

Budget prévisionnel ;

Rédaction des statuts ;

Accompagnement personnalisé par un interlocuteur unique