top of page

LE BLOG
DE VOTRE EXPERT-COMPTABLE

DEBAT EXPERTISE - Groupe T2F - Tél. 05.61.57.98.21

Sous-location de bail commercial : validité du contrat oral ?


"Un sous-locataire, qui souhaite quitter prématurément des locaux, ne peut arguer de l’absence de signature d’un contrat pour se soustraire à ses obligations, car sa simple acceptation verbale suffit à former le contrat de sous-location.

Pour rappel, aucune disposition légale ne subordonne la validité d’un contrat de bail commercial à la rédaction d’un écrit signé par les deux parties.


Sous-location de bail commercial : validité du contrat oral 

En l’espèce, une SCI loue des locaux à une autre société qui les sous-loue à 3 autres sociétés. Par la suite, et après la création d’une SARL par les 3 sous-locataires pour reprendre le bail commercial principal, un des sous-locataires se désiste et souhaite quitter prématurément les locaux.

La SARL assigne le sous-locataire afin qu’il exécute ses obligations prévues dans le contrat de sous-location, cependant le sous-locataire considère qu’il n’est pas tenu par des obligations car il n’a signé aucun contrat.

Les juges de la Cour de cassation donnent raison à la SARL locataire et condamnent le sous-locataire à exécuter ses obligations malgré l’absence de signature du contrat, il est démontré que le sous-locataire a accepté verbalement la conclusion du contrat."


Source : www.infodoc-experts.com - Droit des sociétés 15/11/2022




Comments


Abonnez-vous gratuitement à  la newsletter du Cabinet et recevez toutes les infos dans votre boite mail

.

Demande de contact - Votre projet

Expertise comptable, social, gestion de patrimoine, vous souhaitez bénéficier d'un accompagnement personnalisé ? Décrivez-nous votre situation.
LogoT2f.jpg
Vos besoins

Merci pour votre envoi !

bottom of page